Archives de Catégorie: Art

Immersion

La Vie c’est l’Art de dessiner sans gomme.

Immersion – LauWagon

#artcontemporain #artisteplasticienne #contemporaryart #painting #artetdecoration #artwork #artist #arts #architectureinterieure #peinture #design #architettura #jardin #interiordesign #creation #galleriesdart #artpiece #artcollectors


Mare

Après mes nombreuses expositions, pause salvatrice au… Palier de Décompression! Puis plongeon dans ma toile Mare pour un rafraîchissement assuré… Beau début Juillet à tous!

 

 


Memories

Création d’une nouvelle toile pour mon exposition Pêche Miraculeuse qui se déroulera du 24 Mai au 05 Juin 2019 à la Galerie Pili Taffernaberry à Bidart.
Memories – 120 x 120 cm

Memories – LauWagon


Féminité

Mes plus beaux souvenirs sont ceux du futur…

Féminité – LauWagon

Féminité
Toile sous verre
30 x 40 cm
Broderies
Disponible


Téthys

Pêche miraculeuse… Titanide de la mer…

Téthys, déesse marine, reine de l’Océan, recevait chaque soir le Soleil venant se coucher au terme de son voyage céleste.

Téthys – LauWagon

Téthys
Toile sur châssis
120 x 120 cm
Acrylique, broderies
Disponible


Paravent

Paravent (de l’italien paravento)
Ce qui protège en cachant.

Guidance
Une seule rose peut être mon jardin, un seul ami mon monde.

Guidance – Paravent – LauWagon

Guidance
Paravent disponible – prix sur demande

150 x 150 cm – à savoir 3 pans de 50 x 150 cm
Acrylique, broderies
Tissu noir au dos

 

 

 


Poésie

Quand je te verrai, j’arrêterai de mourir comme on arrête de vivre. Christian Bobin

Poésie – LauWagon

Poésie

Toile sur châssis
80 x 80 cm
Acrylique, broderies


2019!

Il est grand temps de rallumer les étoiles.

Tel le Phénix, renaissons en 2019… Merveilleuse année à tous!

Phénix – LauWagon


Mirage

« Jardin secret »

J’ai volé un jardin, souffla-t-elle.

Un jardin dont personne ne veut, dont personne ne s’occupe.

Alors, ça m’est égal de l’avoir volé car je suis seule à l’aimer.

Mirage – LauWagon

Mirage

Toile sur châssis
100 x 100 cm
Acrylique, broderies


Luciole

Au milieu de l’hiver, j’apprenais enfin qu’il y avait en moi un été invincible. Albert Camus

Luciole – LauWagon